Visites inattendues – démo installation

Installation vidéo interactive (projection de photos gérées par Kinect) et paysage sonore – 35’00” en boucle

Credits
Idéation: Rossella Piccinno | Realisation photo: Rossella Piccinno avec la collaboration de Sebastiano Luciano | Sujets dans les photos: Rossella Piccinno et des habitants de Hautepierre | Soundtrack: Rossella Piccinno | Production: Association Horizome | Technique de captation: Thomas Pachoud | France, octobre 2012.

 

“Visites inattendues” est une installation de photos nocturnes interactives, réalisée par Rossella Piccinno pendant une résidence de 3 mois, chez l’association Horizome* à Strasbourg.

* Horizome est une association qui fédère des artistes et des anthropologues, sur des projets communs autour de l’observation des société. Depuis le 2009 elle est installée dans le quartier populaire de Hautepierre – dans la banlieue de Strasbourg – un quartier conçu dans les années 60 et qui se voulais novateur pour sa structure hexagonale en « nid d’abeilles » qui divise l’espace en sous-quartiers appelés « mailles ». Au fil du temps, cette forme architecturale, créé pour encourager l’essor d’une vie interne de communauté, a révélé des aspects négatifs. Les « mailles » sont devenues comme des enclaves fermées, inaccessibles aux visiteurs extérieurs qui ont progressivement perçu le quartier comme une sorte de «ghetto». Ceci, avec la difficulté politique de gérer la forte multiethnicité du quartier (environ 65 nationalités différentes sur un total de 16.000 habitants), a contribué à accroître la tension sociale au point d’inscrire Hautepierre parmi les 25 zones urbaines les plus «sensibles» de France.

Synopsis:

“Visites inattendues” représente la tentative symbolique de donner une présence physique à l’utopie, en tant que notion récurrente dans l’histoire de Hautepierre et présente encore aujourd’hui dans son imaginaire comme ce qui en psychologie on pourrait définir un « rôle fantôme ». La protagoniste de ces photos nocturnes, représente à la fois un écho de la première résidente du quartier, à son ouverture dans les années ’70. Cette femme, probablement l’épouse d’un fonctionnaire de la classe moyenne, a vécu pleinement les promesses optimistes qui voyaient Hautepierre comme “une ville satellite pleine de services”, et comme “une oasis de paix et de sécurité.” Dans “Visites inattendues” cette présence évanescente, suspendue entre la réalité historique et l’idéal, revient en visite pour un état des lieux: qu’est ce qu’elle trouve? Quelles émotions animent ce retour?
Sur les traces de ces « visites inattendues » les spectateurs sont invités à la découverte d’un paysage urbain insolite où plusieurs dimensions se mêlent.

Expo:
2012: Assembler la Ville, Théâtre de Hautepierre, Strasbourg, France

Photogallery:

visites inattendues

Ici on peut voire une sélection de certaines photos de l’installation comme on peut les voir en absence de spectateurs ou avec toutes le zones cachées rendues visibles.

En suite on peut remarquer l’interaction en présence d’un seul spectateur:

visites inattendues_01visites inattendues_02visites inattendues_03

La pièce sonore de l’installation a été composée en mixant la musique sur des sons d’ambiance enregistrés pendant la nuit dans les mailles d’Hautepierre.

FICHE TECHNIQUE:

Synopsis

L’installation prend place dans un espace noir de 3m par 6 minimum. Un écran se trouve en fond d’espace à 70-80 cm du sol. La kinect prend place juste en dessous et détecte les silhouettes des spectateurs face à l’écran. Cette silhouette est ensuite réutilisé pour révéler des personnages cachés dans l’image projeté.

Espace

Salle noir de 3x6m.

Dans le cas (idéal) ou la distance est supérieur à 6m, il est envisageable de faire une rétroprojection. Dans l’autre cas prévoir en fond de salle un point d’accroche ou une petite tour pour poser le vidéoprojecteur au plus haut afin d’éviter les ombres des spectateurs sur l’écran.

Video

1 écran de 3m de largeur sur pied ou cimaise, taille écran idéal 3x2m (rapport d’image 1:5)

1 kinect (fourni)

1 videoprojecteur 720p

1 ordinateur mac (macbook pro ou mac mini post 2010 ou équivalent) pour la diffusion son et vidéo et le système d’interaction.

Son

2 enceintes préamplifié stéréo situé derrière l’écran, branché en mini-jack directement sur l’ordinateur de régie.

Electrique

2 lignes 16A, 1 pour le vidéoprojecteur, 1 pour la régie. Dans le cas ou cela est possible ajouter 1 ligne pour le son.