bio

rosbio_1                   Bio in italiano                    English Bio

Rossella Piccinno (1978) est diplômée  en Cinématographie Documentaire et Expérimentale du Département de Cinéma de l’Université de Bologne (Italie), et a fait ses premiers pas en travaillant dans le cinéma d’animation et dans le théâtre de recherche.
Elle débute dans la mise en scène en 2005, avec le court-métrage de fiction Interno sei (2005), suivi par les documentaires Mauritanie: anciennes bibliothèques dans le désert (2006), To my Darling (2008), Voix de femmes natives et migrantes (2008), et le plusieurs fois primé Hanna et Violka (2009).
Successivement, elle a obtenu un diplôme en Cinéma et Arts Numériques au Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains, lors de deux années pendant lesquelles elle a réalisé le court métrage de fiction (S16mm) La mécanique de la grive (2010) et l’installation vidéo interactive Eruption of the end (Prix des Amis du Fresnoy 2011).
Depuis 2012 elle a été artiste en résidence en Islande, en Roumanie, en Angleterre et en France, en réalisant plusieurs projets transdisciplinaires entre le cinéma expérimental, la photographie, la vidéo, l’installation interactive. Pendant cette période, elle a élargi sa pratique à des processus participatifs, en travaillant souvent dans des zones sensibles ou défavorisées, parfois supportée par des anthropologues, des éducateurs, des architectes, des urbanistes et/ou en synergie avec des autres artistes.
En 2014 elle a réalisé In Limine, un film d’art – produit par Artois Comm./Labanque en collaboration avec Le Fresnoy, Studio national des arts contemporains – qui s’interrogeait sur la mémoire de la Grande Guerre et sur la fonction des lieux et des objets de mémoire.
Sur ce file rouge elle continue actuellement une recherche qui questionne le contemporain sur le théme de l’exile et de la migration. Son nouveau projet Objets Perdus trace une « ethnologie de l’intime » à partire des objets d’affection perdus par les refugiés en quittant leur Pays d’origine.

Démarche artistique

Le travail de Rossella Piccinno explore les identités culturelles en relation au temps et à l’espace. Sa recherche se questionne autour de la mémoire individuelle et collective et des relations entre la présence humaine et les paysages, naturels, urbaines ou industriels. Ses travaux mettent en œuvre une relation particulière, nostalgique au passé et ils sont caractérisés souvent par une voie mélancolique qui cherche l’humain parmi la nature et les choses inanimées.
Elle a débuté comme réalisatrice de films documentaires socialement engagés, et son approche reste liée à l’observation directe et à la recherche sur le «terrain», bien qu’elle détourne, de plus en plus, le documentaire sous d’autres formes. Dans sa pratique on peut remarquer une transversalité entre le cinéma du réel, la fiction, l’installation vidéo, avec une attention particulière aux relations entre le son et l’image.
Plus en général elle utilise l’art pour établir un contact profond entre elle-même et l’autre, en essayant de développer une prise de conscience de la notion «d’être au monde». Dans le processus créatif de Piccinno, le cinéma, la photographie ou les installations multimédia sont souvent utilisés comme prétexte pour guider une connaissance phénoménologique, personnelle ou partagée, tenant compte du processus autant que du résultat. Qu’elle travaille avec des professionnels ou qu’elle interagisse directement avec des gens dans leur vie quotidienne, Piccinno cherche à utiliser le film et l’art en tant que catalyseur social pour créer une plateforme d’écoute mutuelle afin d’essayer ensemble de briser des stéréotypes, de réinventer un imaginaire, d’élaborer un traumatisme, ou bien encore, de réactiver un archétype.
Pour cette raison, Piccinno a orienté sa pratique vers une approche qui mélange le genre performatif et le genre « ethnographique », s’efforçant de rechercher un art et un cinéma qui soient «écologiques et à zéro kilomètre», réalisés avec les gens et non seulement pour les gens, à partir des éléments qui sont propres à un territoire et à son histoire.

Education

2009-2011 Diplôme avec mention en «cinéma et arts numériques», Le Fresnoy, Studio National des   Arts    Contemporains, Tourcoing, France.

2004-2005 Diplôme européen (IV niveau) en «Techniques de Productions Vidéo» , Ial, Imola (Bo), Italie.

1998-2003 Diplôme avec félicitations du jury en «Cinématographie Documentaire et Expérimentale», Département de Cinéma, Faculté de Lettres et Philosophie de l’Université de Bologne (Italie)

Résidences

2016: I Martdedì Critici, « Résidence Artisique BoCS Art », Cosenza, Italie (Juillet 2016)
2015: CLEA , Résidence/Mission, Flandre Lys, France (Janvier-Mai 2015)
2014: Lab-Labanque, Bethune, France (Janvier-Juin 2014)
2013: La Plate-Forme, Dunkerque, France (Novembre 2013)
2013: Claremont Studio CIC, Hastings, Angleterre (Aout 2013)
2013: CLEA , Résidence/Mission, Artois Comm., France (Janvier-Mai 2013)                                              
2012: Association Horizome, Strasbourg, France (Juin-Septembre 2012)
2012: Nes Artist Residency, Skagastrond, Iceland (Avril-Mai 2012)
2012: Engage Project, Bucarest, Romanie (Mars 2012)
2010-2011: Le Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains, Tourcoing, France
2009: Biennale des Jeunes Créateurs d’Europe et la Méditerranée, Skopje, Macedonie

Expositions

2017: Objets Perdus (solo show), commissaire Philippe Massardier, Labanque, Bethune, France (avril-juillet 2017)
2017: Una Stanza Tutta Per Sé, commissaires Lorenzo Madaro, Brizia Minerva, Ex Conservatorio S.Anna, Lecce, Italie
2016: Open House-Bocs Art, commissaire Alberto Dambruoso, Bocs Art, Cosenza, Italie
2016: Confrontations (solo show), commissaire Bertrand Lecomte, Fleurbaix, France
2016: Yourban, photo exhibition in public space, commissaire Damage Good, vieux Taranto, Italie
2015: Objets Perdus (solo show), avant prémiere du projet pour l’anniversaire des 150 ans de la Ligue de l’Enseignement, Palais des Congres, Strasbourg, France
2015: Zèugma, commissaire Patrizia Emma Scialpi, ex-chiesa S.Andrea degli Armeni, Taranto, Italie
2015: The City and Me, commissaire Lucas Cuturi (CreArt Network), à Pardubice (République Tchèque), du 30 Juin au 31 Août, à Linz (Autriche), du 16 Septembre au 30 Octobre, à Gênes (Italie), du 20 Novembre au 10 Janvier 2016
2015: Ipotesi, commissaire Lorenzo Madaro, Palazzo Vernazza, Lecce, Italie
2015: Barricade, commissaire Claire Pollet et Emmanuel Vaesken, centre d’art Le_180, Téteghem, France
2015: Ligne de Front II, commissaire Philippe Massardier, La Couture, Artois Comm., France
2015: Ch’mins de traverse – Vidéo en Artois, commissaire Philippe Massardier, Givenchy-lès-La-Bassée, France
2015: Biennal de Arte Contemporanea del Fin del Mundo, commissaire Vittoria Biasi, Mar del Plata, Argentine
2014: Ligne de Front I, Neuve-Chapelle, commissaire Philippe Massardier, Artois Comm., France
2014: Home Theatre, Maam (Museo dell’Altro e dell’Altrove), commissaire Davide Ricco, Rome, Italie
2014: Strade, Finzioni, Magie-Festa del Cinema del reale, commissaire Damage Good, Castello Risolo, Specchia, Italie
2014: Washing by watch, commissaire Damage Good, Lavanderia Jefferson, Lecce, Italie
2013: Le Grands Magasins, commissaire Christine Gist, La Plate-Forme, Dunkerque, France
2013: There-Here, commissaire Christine Gist, Claremont Studio CIC, Hastings, Angleterre
2013: Rituels Charnels, commissaire Eric Rigollaud, Boureau d’Art et de Recherche, Roubaix, France
2012: Assembler la ville, Theatre de Hautepierre, Strasbourg, France
2013: Yourban, commissaire Damage Good, Manifatture Knos, Lecce, Italie
2011: Panorama 13, Encours, commissaire Bernard Marcadé, Le Fresnoy, Tourcoing, France
2010: Panorama 12, Soft Machine, commissaire Fabrice Bousteau, Le Fresnoy, Tourcoing, France
2009: Biennale des Jeunes Créateurs d’Europe et la Méditerranée, Skopje, Macedonie

Video/Film Festivals, Screenings and Conferences

2017_ Workshop and talk during the symposium « Culture and social action » aimed for teachers who train future social workers, at Lababnque, Bethune (May 4th). On line screening of « Déhalage », from May 9th to 21st in the next program of Saison Vidèo 2017. University Conference about Rossella Piccinno’s work and social practices at La Catho, in Lille, Licences 3 Art du Spectacle (April 3rd).

2016_ Focus on Rossella Piccnno’s films and meeting with the artist during the festival « Avvistamenti, XIV mostra internazionale del video e del cinema d’autore » with the screening of « La mécanique de la grive », « In Limine » and « Déhalage » (29 december). « I’m not Alone » showed in Bergamo (Italy) during the symposium of the group Dialog Between Artists and Sociologists « Vai Pure, da Carla Lonzi alla donna nella contemporaneità », curated by Patrizia Bonardi. Artist talk and workshop on the topic of travel and my project “Objets Perdus” during the Festival della Letteratura, in Lecce (October 1fst). On line university conference with the classroom of Italian Cinema, by Edward Bowen at kansas Universyty on my documentary path in movies and contemporary art (september 29). Screening of « In Limine » and « Déhalage » for « Esplorare i Confini » series of discussions with artists, at La Station center of art in Gagliano del Capo, Italy (August 24). Collective happening during the project “Domestic happenings of random readings”, by Rossella Piccinno, at Otra vez café in Cosenza, Italy (Julay 25). Screaning at Le Fresnoy, Studio national des Arts Contemporains of the vidéo « Dieux et Déesses, Archétypes de Genre » made during the workshop that I gave to a classroom of the Ensemble scolaire EIC in Tourcoing (june 8th). Screening To My Darling and artist talk during the festival « The book is on the screen », c/o ex Chiesa di Sant’Andrea degli Armeni, Taranto (March 12).

2015_ Jury member of the Aljazeera International Documentary Film Festival, Doha, Qatar (from November 19 to November 30) – Screening of « In Limine » at the media library of Givenchy-lès-la-Bassée, France (November 5) – festival « Ch’mins de Traverse », Artois Comm. France – Festival du Film Court en Plein Air de Grenoble (July) – Washing by watch, video screening at « Bolle di Sapone Laundry » during Festa del Cinema del Reale, Specchia, Italy (July) – screening during the conference « Salento Review », Presicce, Italy – « Carte Blanche a Rossella Piccinno », Espace Culturel Robert Hossein, Merville, France (June) – « Barricade », action d’art collective, centre d’art contemporaine Le_180, Téteghem, France (June) – « Co-incidences photographiques », Galerie Les Bains Revelateurs, Roubaix, France (June) – Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux, screening of « In Limine » and conference on the memory of the Great War and the Portuguese army in France (May) – Festival Traverse Vidéo, Toulouse, France (March) – “Traverse!”, interview with François Objois on Radio Campus Lille (March).

2014_ Port Museum, screening and artist talk on the port and the contemporary creation, Dunkerque, France – Washing by watch, show and tell, Jefferson Laundry, Lecce, Italy – « 27e heure artistique », art conference and collective performance, la Gorgue, France – Conference on the participatory arts within the CLEA (local contract of art education), at Château Coquelle, Dunkerque – “Landscapes of memory and memories of landscapes”, artist talk and screening at Biosteria Piccapane, Cutrofiano (Le).

2013_ Festival de l’histoire de l’art, Fontainebleu, France – University Conference: The Ethnological documentary film, yesterday, today and tomorrow (centro regionale di cultura venenta – Venice, Mestre) – Show and tell, Ammirato Culture House, Lecce.

2012_ Bieff, Bucarest International Experimental Film Festival – Caffè Italia Off/screening at Syndicat Potentiel, Strasbourg (France) – Social Lab Film festival, Asti – Camfemlav, Pulsano – Family and Work…Feminine, Novate Milanese – In/Contemporary, side event of « La Festa del Cinema del Reale 2012 », Specchia (Le) – Mujimuné, Leverano (Le) – Women Day, Crespellano (Bo) – Docudì, Pescara – Engage 2012/Open House, Bucarest – Nes Artist Residency/Open House (Skagaströnd, Iceland).

2011_ Cannes Short Film Corner, France – Arcipelago Film Festival, Rome – Visioni Italiane, Bologna – Festival Terra di cinema, Tremblay-en-France – Fast Movies, Liége, Mons, Bruxels – Solofra Film Festival, Avellino – Timeline Film Festival, Carate Brianza (MB) – Summer Corto Caffé Festival, Taranto, Italy – Otranto Film Found Festival – Premio Max Cavallo Film Festival – Rec/D a Corto di Idee, section tribute, Specchia (Le) – Festival of Journalism Caratteri Mobili, Conversano (Ba) – Labour Film Festival, Sesto San Giobanni (Mi) – Analogie, Noci (Ba) – « 27e heure artistique », Show and tell , Bethune, France.

2010_ Torino Film Festival – Steps, International Rights Film Festival, Ukraine – Bari International Film festival – World Film Festival, Tartu, Estonie – Pocket Film Festival, Paris – Doc in Tour, Bologna – Valpolicella Film Festival, Italy – Riace Film Festival – Etno Film Festival, Rovigo – Noemart Film Festival – Quadra Film Festival – Migranti, il cinema dell’incontro, Fuscaldo (Cs) – Euganea Film Festival, Padova – Festa del Cinema del Reale, Specchia (Le) – Festival del Cinema Invisibile, Lecce – Festival Lo Sguardo di Omero, S.Foca (Le) – Via Emilia Doc festival, Premio Doc/It Professional Award section – Mater Festival, Migrant Women, Montepulciano – Festival Visioni Fuori Raccordo, Rome – C’è un Tempo per l’Integrazione Film Festival, Sarnico (Bg) – Spaesati, events on the theme of migration, Trieste – Finis Terrae, Vienna, Austria – Mediterraneo Film Festival, Carbonia-Iglesias.

2009_ Festival of Italian Cinema of Istanbul, Turkey – Med Film Festival, Rome – Festival Obiettivi sul Lavoro, Rome – A Corto di Libri, Perugia – Cinema Italia 2009, Stockton (CA – US) – Italian Short Film on Immigration, a showcase of young italian talent, Bennington College, Vermont, US – Doc in Tour 2009, itinerary screenings in several towns of Italy – Riace Film Festival, Reggio Calabria – Kantun Winka, Mola di Bari – ApertaMente, No Racism Day, Taranto – Eta Beta Socila Movie, Bologna – Italian Short Film on Immigration, a showcase of young italian talent, Montclaire State University, Montclair, New Jersey, Us – Dieci Minuti Film Festival – Officinema, Iceberg Prize – Bologna – Sole Luna Doc Festival, Palermo – Laura Film Festival, Levanto – Biennial of Young Artists from Europe and the Mediterranean, Skopje, Macedonia.

2008_ Agon Film Festival (Athens, Greece) – Noah’s Ark Film Festival, Grozny (Chechnya) – Milano Doc Festival – Festival Internazionale d’Arte di Palazzo Venezia, Art section, Rome – Brixen Art Film Festival, Bressanone – Arcipelago film festival, Rome – Festival of the Ancient World, Rimini – Capri Art Film Festival – Orvieto Corto Film Festival – Festival del Cinema Europeo di Lecce – Trust nel Nome della Donna, itinerary festival in 15 towns of Italy – Meno di Trenta,Terranova Bracciolini (Ar) – A corto di Donne, Pozzuoli (Na) – Concorso Nazionale Roberto Gavioli, Brescia – Festival di Cinema delle Donne, Lecce – Murgia Film Festival, in concorso, Gravina in Puglia (Ba) – Rassegna Visioni del Territorio 2008, Limena (Pd) – Epizephiry Corto Film Festival, S.Ilario dello Jonio (Rc) – Collecchio Video Festival, Collecchio (Pr) – Cinema Ambiente, Turin – Sedicicorto, Forlì – Bolzano Short Film Festival, Bolzano – Corto Dorico, Ancona – Concorso Donne Movie-Ing, Bologna.

2007_ Aljazeera International Documentary Film Festival (Doha, Qatar) – Fipatel (Biarritz, France) – Famafest (Vila Nova de Familisao, Portugal) – International Film Festival of Muslim Cinema “Golden Minbar” (Kazan, Russia) – Ekotop Film Festival (Bratislava, Slovakia) – XVIII International Exhibition of Archaeological Cinema of the Museum of Rovereto (Rovereto, Italy) – Panafricana (Rome) – La Palazzina, Visioni d’Autore (Imola, Italy) – Nonsolobarocco Film Festival (Modica, Italy) – University of Siene, screening during the conference “Libraries in the Desert” – Salento International Film Festival (Tricase, Italy) – 90 minuti di cinema (Fonte Nuova – Rome) – A corto di donne (Pozzuoli) – Murgia Film Festival (Gravina) – Moon Tale festival (Pistoia) – Collecchio video festival (Parma) – Video festival città d’Imperia (Imperia)

2006_ Italian Doc Screenings (Venice) – A corto di donne – Premio Dams – L’invasione degli ultracorti – Festa del corto di Roma – Corto Dorico

Publications

2017: “Rossella Piccinno, Objets Perdus“, Journal des Expositions de Labanque, centre de production et diffusion en art visuels, Bethune.
2016: “Rossella Piccinno, dalla fotografia agli happenings domestici di lettura aleatoria”, de Luigi Caputo pour le magazin Note Verticali.
2014: « Ligne de Front, art et commemoration, la parole aux artistes », de Julie Crenn.
2014: « Inchiesta sul documentario italiano contemporaneo », de Cristiano Zuccotti.
2014: « The Recall of the Songbird » by Ioana Mischie,Bucharest International Experimental Film Festival Blog.
2012: « Studies in Documentary Film » by Anita Angelone and Clarissa Clo, article de Edward Bowen (p. 263), Book Reviews Editor, US.2012: « Studies in Documentary Film » by Anita Angelone and Clarissa Clo, article de Edward Bowen (p. 263), Book Reviews Editor, US.
2012: “Multiplex Salento », de Mattia Depascalis, Italie, Kurumuny edizioni.
2011: Encours, Panorama 13, Les presses du réel – Art contemporain, Le Fresnoy.
2010: « Young Blood », annual dei talenti italiani premiati nel mondo.
2010: Panorama 12, Le Fresnoy Studio national des arts contemporains.
2009: « Hanna and Violka », film dvd + book, de Rossella Piccinno, 2009, Italy, Anima Mundi and Kurumuny edizioni.

Works:

2016
Objets Perdus ( 10 Photos 50x70cm imprimées sur papier Hahnemühle Fine Art Baryta 325g montées sur dibond 3mm + 10 piéces sonores avec des intervieuws + 1 paysage sonore + 1 sculpture + 1 Vidéo Full HD )

Happenings domestici di lettura aleatoria ( 10 Photos 30X40cm, imprimées sur papier Hahnemühle Fine Art Baryta 325g contrecollées sur aluminium 3mm + 1 installation sonore + 1 Vidéo Full HD)

Elements ( 6 Photos 40X50cm, imprimées sur papier Hahnemühle Fine Art Baryta 325g, contrecollées sur aluminium 1,5mm, encadrées avec Marie Louise 5cm dans cadre sans verre 50x60cm )

2015
I’m Not Alone (Nu sunt Singur) (Vidéo – Roumanie, Full HD – 02’21 »)

2014
In Limine (Film – France/Portugal, Full HD – 24’45 »)
Déhalage (Film/Installation – France, Full HD – 28 min)
I Like Trees (Vidéo – Iceland, Full HD – 24 min en loop )

2013
You Will Always Cherish de Sea (Installation vidéo – Angleterre, HD – 8 min en loop)
On the Trails of Thordis (10 photos imprimées sur dibond; 2 vidéos – Islande/France, HD – 12 min et 10 min)

2012
There-Here, Evidences of Proximity (Vidéo en dyptuque sur 1 ou 2 canaux – France, HD – 15 min en loop)
Visites Inattendues (Installation vidéo interactive de photos gérées par Kinect – France, HD – 20 min en loop)

2011
Eruption of the End (Installation vidéo interactive gérés par Kinect – France, HD – 15 min in loop)

2010
La Mécanique de la grive (court métrage de fiction – France, film Super 16mm – 10 min)
Ciao Mammina (pocket film – France, téléphone portable – 15 et 08 min),

2009
Hanna e Violka” (documentaire de création – Italie/Pologne, mini dv – 53 min)

2008
To my Darling  (film sur l’art – Italie, mini dv – 26 min)
Come out from Hibernation (film expérimental sur 3 écrans – Usa, mini dv – 25 min)
Like Yesterday  (documentaire di création – Italie, mini dv – 05 min)

2007
Voci di Donne Native e Migranti (reportage – Italie, mini dv – 13 min)
Occhi negli Occhi, Memorie di Viaggio (film de voyage – Mauritanie/Italie, mini dv – 8 min)

2006
Mauritania: Città-Biblioteche nel Deserto (documentaire archéologique – Mauritanie/Italie, mini dv – 53 min)

2005
Interno sei  (court métrage de fiction – Italie, mini dv – 9 min)

Prix:

2012
Prix Spécial du Primo Festival Nazionale di Corti sul Lavoro al Femminile CAMFEMLAV, pour le documentaire « Hanna et Violka »

2011
Prix des Amis du Fresnoy pour l’installation « Eruption of the end » Panorama 13
Mention spéciale au Summer Corto Café Festival pour «  La mécanique de la grive  »
Mention spéciale du prix lycéen au festival Terra di Cinema de Tremblay-en-France pour  » La mécanique de la grive  »

2010
Valpolicella Film Festival, meilleur court-métrage «  La mécanique de la grive  »
Festival Visioni Fuori Raccordo, meilleur documentaire pour « Hanna et Violka »
Etno Film Fest, sezione Etno Film, meilleur documentaire pour « Hanna et Violka »
Festival lo Sguardo di Omero, meilleur documentaire pour « Hanna et Violka »
A-Accoglienza Riace Film Festival, meilleur documentaire pour « Hanna et Violka »
Quadra Film Festival, migranti il cinema dell’incontro, meilleur documentaire pour « Hanna et Violka »

2009
Med Film Festival (Rome), prix Open Eyes meilleur documentaire pour « Hanna et Violka »
Festival Obiettivi sul Lavoro, meilleur documentaire pour « Hanna et Violka »
A-Accoglienza Riace Film Festival, deuxiéme prix pour « Voices of native italian and migrant women »
Festival Eta beta Social Movie, mention spéciale pour « Voices of native italian and migrant women »
Dieci minuti film festival, meilleur montage pour « Like yesterday »

2008
Brixen Art Film Festival, meilleur film pour « To my darling »
Video Festival di imperia, meilleur documentaire de voyage « Occhi negli occhi, mémoires de voyage   »
Premio Caboto Film Festival, prix du public pour « Occhi negli occhi, mémoires de voyage   »
Prix Visions du Territoire pour « Voices of native italian and migrant women »
Concours donne Movie-ing, mention spéciale pour « Like yesterday »

Pratiques participatives

2017 : Atelier de réalisation vidéo avec un groupe d’ados du projet Perceval du Collége Mendes France de Tourcoing

Ce projet que je mène en collaboration avec Le Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains est un vrai work in progress pédagogique. Il vise avant tout sur la participation active d’un groupe d’ados en décrochage scolaire normalement très réticentes aux activités proposées par l’etablissement. Encore une fois le cinéma devient un prétexte magnifique d’activité collective ! Pendant les deux heures qu’on passe ensemble chaque mercredi, on tourne des séquences de leur choix. Ce sont des tournages qu’on improvise de façon assez professionnelle, en s’inspirant des films d’action qu’ils aiment et qui peuplent leur imaginaire. Après on regarde ce qu’on a fait, on en discute ou éventuellement on tourne autrement la scène. Je conte de réaliser une vidéo qui rassemble toutes les séquences tournées accompagnées par des interviews aux jeunes qui expliquent les raisons de leur choix, sur le plan thématique et sur le plan stylistique.

2017 : Atelier photo sur les Objets d’Affection avec une classe de l’ensemble scolaire EIC de Tourcoing

Sur le file rouge de mon projet « Objets Perdus » – où j’ai demandé à des réfugiés demandeurs d’asile et à des autres migrants s’il y avait un objet d’affection qu’ils avaient perdu et dont ils regrettaient la perte – j’ai demandé à des ados d’une classe d’art plastique du lycée EIC de Tourcoing s’ils avaient un objets du coeur et comment ils voulaient le traduire à travers une image. Chacun a composé la sienne qu’on a réalisé concretement ensemble au Studio Photo du Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains.

Voici des prémieres images : https://rossellapiccinno.com/2017/03/09/oggetti-daffezione-viaggi-nellintimo/

2017 : Atelier sur le Pysage sonore

Pendant cet atelier qui se déroule en deux heure pour chaque groupe, et que j’anime ponctuellement au Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains, le long de l’année en cours, je montre d’abord des extraits à partir de mes films qu’illustrent ma pratique du paysage sonore. En suite on crée ensemble des enregistrements sonores à partir de nos voix et on explore la notion de paysage sonore à travers l’utilisation des applications I-Pad crées par le célèbre musicien Brian Eno.

2017 : Ecole Camus Roubaix, atelier vidéo en temps d’animation périscolaire

Chaque lundi après-midi, en collaboration avec l’Espace Croisé, j’anime un atelier vidéo en temps d’animation périscolaire, avec un groupe composé par 5 brillantes filles de 9-10 ans. On travaille sur le récit de soit.

2016 : Atelier vidéo sur l’égalité fille/garçon avec une classe de l’ensemble scolaire EIC de Tourcoing

Pendant ce projet en collaboration avec Le Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains, les élèves du lycée EIC de Tourcoing ont travaillé sur les questions d’identité et d’égalité fille/garçon, à travers les archétypes des dieux et déesses de la mythologie grecque et romaine. Chacun est connu par des traits de caractères précis, comme Athéna, déesse guerrière, aussi connue pour sa sagesse. Ce panthéon de dieux et déesses représente la diversité et les contradictions des hommes et femmes, mais aussi leur multiplcité. Les élèves étaient invités à choisir le dieu et/ou la déesse qui lui ressemblait le plus aujourd’hui, et celui/celle auquel ils souhaiteraient ressembler. Dans le film qu’on a réalisé, ils incarnent ces personnages mythologiques qui les habitent. Le film a été présenté aux parents et enseignants du lycée lors de la restitution au Fresnoy le mercredi 8 juin 2016.

https://educfresnoy.tumblr.com/post/146698275447/dieux-et-déesses-archétypes-de-genres-avec

2016 : Atelier photo avec une classe de l’École de la deuxième chance

Depuis le 23 mai, le long de 4 rencontres, jusqu’au 8 Juin, j’ai animé un atelier photo, en collaboration avec Le Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains et avec l’E2C (École de la deuxième chance) de Roubaix, avec un groupe de jeunes de 20 ans qui ont travaillé avec moi autour de l’approche visuel au quartier de la gare, actuellement en cours de renouvellement urbain.

https://educfresnoy.tumblr.com/post/146752948557/découverte-du-labo-photo-du-fresnoy-avec-boris

2016 : Atelier « Trames d’images » au tour de l’exposition « Drôles de trames ! » au Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains.

Depuis le mois de mars j’ai accueilli plusieurs groups d’âges différents avec lesquels on a travaillé à partir d’une visite de l’exposition. On a exploré l’image numérique comme “trame de pixels”. A travers la démonstration de certains outils spécifiques sur les logiciels Photoshop et AfterEffect, on a découvert comment le concept de trame peut s’appliquer à une image afin de travailler à sa déformation. Une certaine texture peut être appliquée sur une photo pour créer des effets de mosaïque et une image peut devenir elle-même une texture en devenant un motif répété à l’infini. Enfin, les participants se sont beaucoup amusés à tester différentes applications pour i-Pad en dessinant et en composant des mandalas hypnotiques et multicolores.

https://rossellapiccinno.com/2016/05/07/ateliers-trames-dimages/

2015 : CLEA , Résidence/Mission, Flandre Lys, France (Janvier-June 2015)

– Blog sur le Clea en Flandre Lys : https://rossellapiccinno.com/category/residencies/residence-clea-flandre-lys/

2013 : CLEA , Résidence/Mission, Artois Comm., France (Janvier-Mai 2013)

– Blog sur le Clea en Artois Comm.: https://rossellapiccinno.wordpress.com/category/residence-clea-artois-comm/

*Le Contrat Local d’Education Artistique (CLEA), est une résidence pendant laquelle des artistes sont invités à partager des « Gestes Artistiques » avec la population locale d’un certain territoire. C’est un moment de rencontre très intense, notamment avec un public d’enfants et de jeunes âgés de 3 à 25 ans mais ça peux impliquer aussi des maisons de retraites, des association de quartier, des prisons et toute de plublique. Pendant mes résidences/mission, en Flandre lys et en Artois Comm., jai travaillé sur plusieurs niveaux, selon l’âge et l’orientation du publique, en proposant, à la fois, d’être derrière ou de face à la caméra, souvent en travaillant sur les notions de pocket cinema et de caméra-stylo, au fin de créer des films collectifs composés par des fragmentes personnels.

2012 : Tournée des Mailles, quartier de Hautepierre, Strasbourg et œuvre collective 67 Being Inside.

Lors de ma résidence de création à Strasbourg, dans le quartier de Hautepierre (zone urbaine classée comme sensible), j’ai aussi pris partie à la «Tournée des Mailles», 3 semaines pendant lesquelles, chaque après-midi, toutes les associations du quartier animent plusieurs ateliers. À cette occasion, j’ai mis en place un atelier vidéo où les enfants étaient interviewés en couple par “meilleurs amis” sur la thématique de l’amitié.

Lors de la même résidence, j’ai aussi travaillé avec certains habitants à l’œuvre participative 67 Being Inside, qui présentait une installation dans l’espace publique de photos réalisées par les habitants et des interviews vidéo à partir de certaines des leurs images. (Pour plus d’info : https://rossellapiccinno.wordpress.com/category/strasbourg/)

2011 : Atelier vidéo sur l’autoportrait, Le Fresnoy, Studio national des Arts Contemporains, Tourcoing.

Atelier vidéo sur l’autoportrait mené au Fresnoy, chaque semaine pendant 4 mois, avec un groupe d’ados.