Repérages pour un nouveau projet

Pour la petite histoire, en ce moment je devais être en Italie car se sont les vacances d’hiver, il n’ y pas de cours ni à Lille 3 ni au Centre d’art et j’avais réservé mon séjour dans les Pouilles du 21 février au 2 mars. A quatre jours de mon départ un projet me tombe dessus : une vieille usine ici dans le Nord va être démolie au mois de mars. Les ex-ouvriers et la mairie souhaitent en garder un souvenir. Voudrais-je faire un film-mémoire qui aiderait les ex-ouvriers à faire le deuil de ce passée qui a été fait aussi de luttes, des grèves, de déception et de violente fermeture ? Impossible pour moi de dire non, tout en sachant qu’il faudra le faire tout de suite et que je vais devoir dire à Dieu à mes vacances…
Du coup, le projet démarre, je rencontre les ex-ouvrier et ils me touchent énormément, l’equipe du « Non-Lieu » qui co-finance le projet est juste extra et on était prêts à démarrer la prise de vue samedi passé…sauf que le tournage a été reculé de quelque jours car la bureaucratie à pris du temps à nous donner l’autorisation d’accès au site. Evidemment je n’ai pas tardé à remarquer que je pouvais être au soleil pendant ces jours d’inutile attente et de grisaille…et bien, tout le monde m’a répondu que je dois les remercier car avec l’alarme Corona-virus à mon retour d’Italie j’aurais du passer 2 semaines en isolement renfermée toute seule à la maison, et donc sauter mes cours, etc. !!!! Et bien ils ont raison !!!! J’y avais pas du tout pensé ! Ce projet est providentiel…Wow : quelle bonne étoile ! Vivement on commence demain !!!!
Cette entrée a été publiée dans other. Bookmarquez ce permalien.