il y a un peu plus qu’un an…

Il ya un peu plus qu’un an, que Philippe Massardier, du Lab-labanque d’Artois Comm., m’a proposé de faire un film sur la mémoire de la Première Guerre Mondiale pour l’expo “Ligne de front“. Je n’avais jamais travaillé sur la guerre et je n’étais pas sûre d’accepter mais, à un moment donné, il m’a montré une photo qui m’a touchée profondément. A ce moment, j’ai réalisé que ce projet était beaucoup plus personnel que je pensais, cette image venue du passé m’interrogeait directement…

Le Christ des tranchees_8 copia

Depuis quelque mois j’étais revenue d’Islande où j’avais mené une recherche très personnelle sur le féminin dans le paganisme pré-chrétien…Je ressentais encore le conflit avec mon éducation catholique quand cette image du Christ est apparue sur mon chemin. Travailler sur l’image de ce Christ, symbole du sacrifice des hommes dans les tranchées, était un défi que je ne voulais pas refuser. Après avoir critiqué le christianisme avec mon précédent projet, maintenant je pouvait,  peut-être, en réparer la blessure.

“In Limine” né de cette façon, à partir de cette photo du Christ de Neuve-Chapelle.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s